mercredi 21 décembre 2016

Mondoblog a marché sur mes doigts !

Ma passion, Alpha Oumar Baldé CC doudoufine.mondoblog.org

Il arrive des moments dans la vie où il est indispensable de prendre une pause et d’apprécier le résultat de nos efforts… de contempler, critiquer le travail accompli.

Aujourd’hui, je me rend compte que je vis l’un de ces moments.
Je suis arrivé à ce stade où il est primordial pour moi de faire un petit inventaire des différentes activités que je mène ici et là sur le net, de rassembler mon énergie. Je pense notamment à ma présence en ligne et sur la blogosphère ; le blogging : Mondoblog !

Quoi ?

Cela fait plus de cinq ans que ça dure quand-même ! Entre mes débuts en tant que blogueur anonyme mais passionné en passant par mon admission sur la célèbre plate-forme de blogging de RFI-Mondoblog jusqu’à aujourd’hui, ça fait une sacré trotte à pieds – désolé- j’allais dire années ! Cinq années à faire du blogging, cinq ans pour quel résultat au juste ?

Aujourd’hui – plus que jamais- j’ai besoin de méditer. J’ai besoins de conseils car je me sens un peu perdu, je me sens abandonné. Abandonné par cette passion qui m’animait et qui illuminait mon quotidien au point de me tenir éveillé parfois tard la nuit. J’ai galéré, mais dans la joie et la bonne humeur. J’ai écris des articles qui parfois paraissent complètement insignifiants. J’ai parlé de mon quotidien et de celui de mes compatriotes. J’ai parlé de tout et parfois de rien et j’aime me perdre durant de longues heures sur le net pour assouvir ma curiosité…
Je parle de tout, cela est vrai, mais je ne dis que des vérités et je tiens à le préciser contrairement à certains blogueurs qui n’écrivent que pour critiquer ou faire des railleries sur le pouvoir sans fondement ni preuve palpable et qui, pour un « j’aime » ou un « follow » n’hésitent pas à mettre le feu dans leur pays… Ce n’est pas moi, ce n’est pas ‘’doudou’’. A mon humble avis, un blogueur doit contribuer à travers la sensibilisation à l’évolution de son pays pas d’y mettre le feu !…

Aujourd’hui, plus que jamais, j’ai besoin de méditer. J’ai besoin de conseils. Ma passion me quitte, je le ressens jusqu’au plus profond de mes tripes !
Quand je repense à tous ces mois passés à faire du Mondo-blag-ging !

Aïe ! Ça me fait toujours mal !

Qu’est-ce que la vie peut me chier dessus, parfois ! Sauf que cette fois ci ce n’est pas elle qui me l’a fait, des coups bas. Cette fois-ci c’est l’organisation ou je devrais dire la plate-forme sur laquelle je me repose et qui était censée m’élever vers le sommet qui, au lieu de m’encourager…
Au lieu de m’encourager, Mondoblog a marché sur mes longs petits doigts et cela, pendant que je lui écris des articles !

A ta marque de blogue, prêts … dégage !

Je n’ai pas été sélectionné pour participer à la formation des Mondoblogeurs à Madagascar, je me demande bien pourquoi ? Tous ces articles que j’ai publié n’ont finalement servi à rien, à part le fait d’alimenter la plate-forme principale avare et éternellement insatisfaite

« oh que tu es con, mon petit doudou !»

Tu as été disqualifié dès le départ, c’est-à-dire depuis ta pseudo sélection. Tu n’es rien d’autre qu’un complément d’effectif, un doudou en peluche, ou encore un sandwich que l’homme à la clope avale pendant qu’il s’occupe des blogues de ses petits protégés, les « vrais » Mondoblogeurs de sa cinquième sélection, pas toi !
Et aujourd’hui, tu t’étonnes de voir que Mondoblog à sorti sa balance et avec ses « deux poids – deux mesures », elle (la plate-forme) t’a balancé 😂 . Et puisque tu n’affichais pas plus de 60 kg recommandés pour prendre le vol pour Madagascar, et surtout parce que tu parles mal, très-très mal, le français (que tu n’as pas tété) ; tu n’as donc pas été sélectionné pour participer à cette formation et à ce sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar et tu n’iras à aucun autre du genre, aucun ! Même si ça se tiendra dans ton propre pays, la Guinée !

Voilà, c’est donc cette conclusion (ou réponse) que je me suis faites à moi-même pour me consoler puisque durant la sélection jusqu’au départ pour Madagascar, Mondoblog ne m’a pas envoyé de e-mail :’-( et nous a même prier de clouer le bec quand ils étaient en train de festoyer la-bas, en train de manger du riz ! … ça sent le complot, tout ça ! Et oui, je vois le complot partout ! Je me suis aussi dit que les nombreux spams qui inondent ma boîte au lettres durant ce temps là m’ont été envoyés par… je vous laisse deviner qui… pour me brouiller la piste de Madagascar 😂 !
J’étais là, je vous observais ! Vous avez fait vos tours de pass-pass mais relisez-vous, au moins !

Franchement je suis fâché, très fâché contre vous ! Je n’ai pas aimé et je n’aime pas cette politique du silence que vous avez appliquer dans votre sélection… c’est très décourageant ! Vous manquez de budget, certainement ! Mais vous auriez du nous le signaler, en tout cas moi je le comprendrais car Madagascar est très éloigné de mon pays…

Désormais, je ne publierai pas, mais à ma guise et selon mes caprices… et comme vous n’aimez pas les 58 kg et quelques que je pèse sur votre balance magique, alors je n’attendrai plus votre pesée annuelle avec enthousiasme comme je l’ai fait cette année.

« Est-ce que l’homme à la clope me connais, est-ce qu’il me lis? » peut-être bien, peut-être… rappelez – lui donc (encore) car il le sait déjà. Dites-lui que depuis ma sélection lors de la 5ème saison, je suis le blogueur le plus régulier et le plus actif parmi les blogueurs guinéens. Dites-lui que j’ai fait de mon mieux pour lui envoyer chaque semaine un billet pour sa plate-forme qu’il a confié à ses petits lapins … et quand je dis que « je fais de mon mieux », je pense à la galère pour obtenir une connexion internet, un ordinateur et consort pour pouvoir écrire des billets… chut, Silence !!! Maintenant écoutez mon cœur qui pousse des gémissements, il se meut dans ma petite poitrine :’-( . J’espère qu’il tiendra le coup et qu’il ne me lâchera pas comme l’a fait Mondoblog !

*Article paru en premier sur http://doudoufine.mondoblog.org