samedi 31 décembre 2016

Doudou, réactualise ton billet "l’erreur est humaine"



Je vous aime mes amis, surtout les plus sincères d’entre vous. Vous êtes là quand je crois que je n’ai besoin de personne et vous veillez sur moi malgré tout car vous voulez mon bonheur. Pour cela, vous n’hésitez pas une seule seconde à me conseiller et à me rappeler à l’ordre surtout quand vous remarquez que je commence à m’égarer sur le droit chemin.



– « Je te comprend car je te connais. Mais pas eux. Le problème c’est l’interprétation qu’ils vont donner à ton billet. » Annadjib

Le 4 décembre, dimanche, j’ai publié un billet et je sais que beaucoup d’entre vous l’ont lu. Certains ont aimé, ont compati, s’y sont retrouvé, ont rit ou encore se sont moqués… et d’autres comme notre Président fondateur du Gondwana Mondoblog ont rougis et se sont ‘’très-très’’ fâchés contre moi ! Désolé…

Mon article précédent ‘’Mondoblog à marché sur mes doigts’’, très pertinent – avouons-le, est une chaude critique à propos de la sélection des mondoblogeurs pour la formation qui s’est déroulée à Madagascar. Si dans l’ensemble nous sommes d’accord sur le fait que vous avez manger du riz là-bas, à Madagascar et que vous avez fait la fête. Vous, mes chers amis et mon président fondateur, vous avez attiré mon attention sur un facteur primordial qu’est le respect et la convivialité. Vous avez parfaitement raison ! Sur ce point là je reconnais avoir agit sous l’effet de la colère… Je ne le dirais jamais assez : l’erreur est humaine, et vous me l’avez rappelé :


Simon :« Bonjour Alpha Oumar Baldé ,
Chaque année c’est la même, il y a des gens sélectionnés (une minorité) et des gens non-sélectionnés (une majorité)…Désolé que vous fassiez partie de la deuxième catégorie.
Sachez que, en tant que co-fondateur de ce projet, je prends ce genre d’article très au sérieux.
Comme vous le dites si bien « l’erreur est humaine »
http://doudoufine.mondoblog.org/2016/09/04/attention-lerreur-humaine/Vous citez également Gilbert Louvain (si il a raison, j’eu aussi aimé savoir qui il est)
« Avant de critiquer il faut savoir se mettre à la place de celui ou de ceux que l’on critique. »
Alors oui, l’erreur est humaine, et d’ailleurs ce sont des êtres humains qui sélectionnent chaque année les blogueurs « les plus méritants » parmi 100 voire 150 blogueurs. C’est souvent un arrache-cœur de savoir qu’on a pas réussi à faire rentrer tel ou tel blogueur dans la sélection. C’est aussi une joie d’avoir rattrapé tel candidat grâce à un procédé ouvert (avec les anciens sélectionnés) de sélection. Parce que oui, aussi, en tant qu’êtres humains, nous lisons chacun de vos billets, on vous imagine à distance, on essaye de vous aider avec bienveillance, et on s’attache… Ce serait tellement plus pratique d’inviter les 50 blogueurs générant le plus de trafic, le plus de likes… Ce serait tellement plus facile de faire une newsletter automatisée. Nous ne fonctionnons pas comme ça, l’être humain et le respect de l’autre sont au coeur du projet et je peux le démontrer très facilement.
Sachez que chaque année, nous rattrapons ce type d’erreurs, en invitant des blogueurs de saisons précédentes qui ont soit échappé à nos radars, soit qui n’ont pas (à cause de leurs études, de leur travail) pu montrer de quoi ils étaient capables.
Enfin, et là c’est moi qui suis fâché, nous n’avons jamais été « avare et insatisfait »… Si vous avez compris cela de Mondoblog, alors on s’est mal compris.
Si dans toute critique peut se cacher un fond de vérité… Les critiques, pour être constructives, doivent néanmoins être bienveillantes et pas gratuites… Votre article, sous le coup de l’énervement, comporte en effet plusieurs erreurs, approximations, voire mensonges de votre part.
Je suis ouvert à en débattre avec vous .»

« avant de critiquer il faut savoir se mettre à la place de celui ou de ceux que l’on critique. » Gilbert Louvain

Voilà un beau proverbe sur lequel j’ai longuement médité avant d’écrire ce billet. Je sais maintenant que vous n’êtes pas avare et éternellement insatisfait, la preuve Ousmane à bien été nourri, là-bas, à Madagascar (intellectuellement et aussi par du riz!)…

Voilà, je vous devais des excuses car vous êtes mes aînés. En tant qu’africain, guinéen, il est de coutume chez moi de demander pardon à ses aînés quand ceux-ci se fâchent contre vous. Je me suis égaré, je l’ai compris (mais trop tard) et j’en suis profondément désolé. Si je vous ai fait part de mon mécontentement c’était pour me libérer de toutes mes rancunes car je n’en garde jamais. Je n’aime pas les rancunes, ce n’est pas ‘’doudou’’.

Moi je vous pardonne… Me pardonnerez-vous ?

Je remercie Annadjib, Sally billaly Sow et Ousmane Diallo qui m’ont beaucoup conseillé. Merci également Réné Jackson, Soucaneau Gabriel et aussi ABLOGUI pour l’intérêt que vous accordez à mes articles (et à moi). Et… courage à tous les Mondoblogueurs : les gondwanais lambda ( ceux de la ‘’majorité’’) et les « en-haut-de-en-haut » ( ceux de la ‘’minorité’’) !

Encore une fois pardon. Pardon à tous ceux de près ou de loin que j’ai agacé ou à qui j’ai manqué de respect. Je m’en excuse et je suis profondément désolé.

Merci.

*Article paru en premier sur http://doudoufine.mondoblog.org