jeudi 10 octobre 2013

Le baby boum de facebook



Les réseaux sociaux prennent de l’ampleur en Guinée surtout du côté de la jeunesse.
Facebook est rapidement rentré dans la vie des jeunes en étant de loin le réseau social le plus populaire et très à la mode.
En quelques années, avec l’arrivée de l’internet avec les opérateurs de téléphonies privées qui ont vulgarisés l’internet en le mettant même dans les poches des ados ; il est maintenant possible de se connecter partout et à n’importe quelle heure grâce à son téléphone portable.
Maintenant les jeunes passent beaucoup de temps sur le net en train de naviguer sur leurs sites internet favoris et font du chat en ligne. D’ailleurs les nouvelles générations de téléphones portables (les Smartphones) leurs facilitent la tâche avec leurs multiples applications.
Parmi ces applications il y a facebook qui permet de se connecter au plus grand réseau social du monde.
C’est cette popularité qui a sans doute permis à facebook de conquérir le cœur des jeunes guinéens et guinéennes qui pour la plupart du temps cherchent la popularité. Et comme internet était jadis considéré comme un luxe en Guinée et que cela permettait donc de reconnaître les personnes dites ‘’civilisées’’. Et comme pour palier à tous leurs manques et retards dans le domaine, ils se sont tous rués dessus comme des ‘’bêtes affamées’’.
Leur première proie demeure donc facebook mais pour l’atteindre et la mettre entre pattes et crocs, il faudrait tout d’abord……une adresse mail (pour le sign-up). On reconnait une personne qui se connecte par son adresse e-mail qui circule partout : dans les textos, sur des bouts de papier ou dans l’air (la voix) ; très ravie et très fier. C’est d’ailleurs lui qui est souvent le plus capricieux et qui retarde souvent la création des nouveaux profils facebook parce que sa création n’est maîtrisée que par quelques initiés ; les vrais.
Quand un jeune obtient son mail, il fonce tout droit sur facebook !
Il l’assiège de photos infectées de virus présents dans leurs cartes mémoires ou dans leurs vieux pc. Il le poignarde de commentaires bidons et lui mordent en l’inoculant des tonnes de demandes d’amitié à la con !
Facebook n’est pas fait pour cela ; il est fait pour créer et renforcer les liens en rapprochant des personnes éloignées. Des amis ou des camarades d’enfance qui se retrouvent ; des parents qui se donnent de leurs nouvelles, des personnes qui s’unissent autours d’une même idée, d’une même cause, d’un même idéal… voilà la raison d’existence de facebook.

Peut-être comprendront-ils une fois familiarisés avec cet outil. Changeront-ils de comportement par la suite ?